skip to Main Content

Les 50 ans du raid Paris-Persépolis en Citroën 2 CV

En savoir + sur l’association Mémoire des 3 raids Citroën en 2 CV -> memoiredes3raids@orange.fr

“Mémoire des 3 raids Citroën en 2 CV”, l’Association des participants aux raids des années 70, vous raconte le Raid 1971.

Il y a 50 ans : 500 dedeuches, 15000 km, 30 jours, Paris-Persépolis et retour, c’est le programme de l’aventure que Citroën proposait à la jeunesse de France et d’Europe. Fort du succès du raid Paris-Kaboul réalisé l’année précédente, Jacques Wolgensinger et son équipe renouvelaient la formule.

Episode 7 : L’arrivée à Persépolis

PERSEPOLIS, le 15 août 1971.

« Récompense au bout de l’asphalte ardent, de 15h à 18h, sous un soleil éclatant et glorieux, défilent dans une cacophonie joyeuse de moteurs emballés et d’avertisseurs en délire, 426 2 CV, Dyane et Méhari, couvertes de la poussière accumulée après plus de 6500 km. » (Communiqué du 16.08.71)

Depuis le 11 août, après la traversée mouvementée de paysages grandioses en Turquie, aux prises avec une circulation de camions redoutables, pimentée par les jets de pierres des gamins sur les pistes, le Raid est entré en Iran. L’ambiance change complètement.

Sur une steppe aride, sous un soleil vertical, la chaleur est étouffante. Mais l’atmosphère est adoucie par le formidable accueil de la population très francophile qui nous fait la fête dans le moindre village, nous offrant des rafraîchissements ou même, comme à Chahreza, un sachet de plastique rempli de glace et de raisin. Les grandes villes nous invitent à des réceptions hors-normes. Dès la frontière, sur les banderoles de bienvenue qui nous ouvrent la voie, nous sommes « les amis français soldats de la civilisation ».

Les journées de repos nous permettent de découvrir les restes prestigieux de l’ancienne capitale de l’empire Perse de Darius le grand il y a 2500 ans, puis les merveilles de Chiraz ou d’Ispahan, oasis aux parfums de roses au milieu de terres arides. Et, plus au nord, le 18 août, au bout du long ruban d’asphalte brûlé par le soleil, ce sera Téhéran la moderne capitale.

(témoignage et photos de Pierre Lacasta)

Retrouvez l’intégralité des épisodes précédents en cliquant ici !

à suivre…

Les originaux des documents cités* (règlements et affiches notamment) sont disponibles auprès de : memoiredes3raids@orange.fr / crédit photos : Citroën sauf mention contraire indiquée sur la photo

Source d’informations sur les Raids officiels Citroën en 2 CV, cette association a vu le jour lors de la Rencontre Mondiale des 2 CV à Salbris en 2011. Elle rassemble, dans l’esprit deuchiste, les anciens participants du Paris-Kaboul 1970, Paris-Persépolis 1971, Raid Afrique 1973 et des organisateurs de chez Citroën. Marlène Cotton–Wolgensinger en est d’ailleurs la marraine.
L’association accueille également, après cooptation, les “amis” journalistes, historiens, jeunes générations, passionnés par ces raids mythiques des années 70. Membre de l’association des 2 CV Clubs de France ( A2CF), ses adhérents participent aux Rencontres Mondiales ou Nationales. Ils ont, par exemple, organisé le musée éphémère avec sa galerie de l’Evolution, à La Rochelle en 2015 avec la participation de Citroën Heritage ou co-organisé celui de Nîmes en 2017. L’association est aussi adhérente à “L’Aventure Peugeot Citroën DS “.
Pour apporter vos témoignages, enrichir la liste des anciens participants, bénéficier de toutes leurs ressources: films, livres, archives, rééditions d’autocollants, contactez-les par mail : memoiredes3raids@orange.fr ou par courrier : Pierre LACASTA, président-Maison des associations-31 Rue du Cormier-17100 SAINTES

En savoir + sur l’association « Mémoire des 3 raids Citroën en 2 CV » -> memoiredes3raids@orange.fr